Environement

Environnement

Certification ADEME

 

Un matériel et une conduite adaptés au respect de l’environnement

 

  • Tous nos tracteurs  sont certifiés EURO 5 ou 6.
  • Les Transports AMBROISE BOUVIER sont signataires de la charte ADEME qui prévoit une réduction de 6% des émissions de CO2 dans les 3 ans (renouvelé en 2014) :
    - cet objectif impacte donc le choix des pneus, la consommation d’huile, le type de conduite et le suivi des indicateurs.
    - nous avons intégré des formateurs à la sécurité et à l’environnement.

 

«Les formations dispensées au sein du groupe s’inscrivent dans une démarche d’amélioration continue de la conduite. L’objectif étant de la rendre plus fluide et de faire en sorte que le conducteur soit plus détendu au volant. En limitant le stress et la fatigue, nous agissons directement sur la sécurité (prévention des accidents par une meilleure anticipation).
En outre, grâce à ces actions préventives, le groupe AMBROISE BOUVIER maîtrise mieux sa consommation de carburant et limite l'usure des équipements (freins, embrayage, pneumatiques, ...). Enfin, et ce n’est pas le moindre des avantages à l’heure actuelle, nous réduisons les émissions de CO2.»

Martial FIGARO - Formateur interne

 

«Je suis notamment en charge du suivi des consommations. C'est devenu une vraie priorité au sein du Groupe AMBROISE BOUVIER. Nous avons développé une politique de sensibilisation de nos conducteurs via un suivi régulier et la prise en charge, par les formateurs référents de l’entreprise, des conducteurs éprouvant le plus de difficultés à changer leurs habitudes de conduite.
Si l’ensemble des indicateurs dépassent les moyennes acceptables, j’appelle les conducteurs concernés pour leur rappeler la nécessité de modifier leur conduite.
Je leur communique leurs chiffres et leur donne des indications pour corriger les failles et prendre de meilleures habitudes de conduite.
Nous arrivons petit à petit, à faire prendre conscience aux conducteurs qu’il est dans l’intérêt de tous de mieux maîtriser la consommation. C’est à la fois un enjeu en terme de gestion, mais également en terme de respect de l’environnement. »

Delphine BLIN - Assistante gestion d’exploitation